Bonjour les  amies , je vous  présente  l'ouvrage de yan Le Goff, marin breton, édité par Gérard aux Editions de la Morelle.

Yan, le vrai breton bretonnant, a connu l'orphelinat et foyer à 17 ans. Yan s'engagea dans la marine nationale et devint fusilier-marin. Il y servira pendant 10 ans, mais un grave accident de parachute le contraindra à cesser cette activité. Il quittera la marine nationale et exercera comme radio à bord de chalutiers hauturiers. Il deviendra ensuite cascadeur pour le cinéma et la télévision jusqu'à ce qu'un nouvel accident l'oblige à changer de profession. Il sera photographe professionnel indépendant, l'âge venant, panoplie de baroudeur rangée au placard des souvenirs, il s'est tourné vers l'écriture.

 

***

Sujet du livre

La justice a tranché. Ni centre fermé, ni incarcération pour un groupe d'adolescents multirécidivistes, mais une rupture avec leur milieu. Une décision qui, un matin, les fera embarquer à bord d'une goélette armée de marins bretons au caractère façonné par la mer et ses contraintes.

Que résultera-t-il de cette opposition entre ces deux univers où sont présents la violence,  le refus des règles établies, mais aussi la fatigue, la peur et la découvert d'autres horizons? Le mariage de l'eau et du feu dans un milieu clos où la mer dicte sa loi. Qui triomphera?

Yan La Goff , dans un souci d'authenticité, offre des dialogues souvent durs mais réalistes, car non édulcorés. Et, comme il le souligne lui-même...un ouvrage et des dialogues à lire comme on écoute.

***

J'ai dévoré ce livre, malgré le nombre de pages, mais quand on aime on ne compte pas.

Prise dans l'histoire, avec ses jeunes délinquants sur cette goèlette, je voyagais avec eux, souffrais avec eux, et me disais que si tous les jeunes à problèmes n'étaient pas en prison, mais sur cette goèlette, ils ressortiraient  guéris de leur délinquence. La prison n'apporte rien et coûte à l'Etat, c'est à dire à nous.

bonne journée à toutes

Mimi