Coucou les amies, je marche mieux, parfois même je lâche la canne et fais 50 mètres seule, comme une petite fille qui réapprend à marcher. Ainsi, je rencontre du monde. Ce matin, j'ai rencontré une dame qui est venue vers moi. Elle m'a demandé ce que j'avais. C'est là que j'ai appris que son homme avait été opéré des deux hanches à un an d'interval. elle m'a invitée à venir le voir pour en parler, en fin de semaine. Mais elle m'a bien dit qu'il fallait 6 mois pour être bien, alors du calme MIMI qui veut aller trop vite...☺Il faut dire que j'en ai un peu marre de me lever le matin, aller déjeuner, puis à l'ordi, puis marcher...puis télé et lecture..c'est rengaine depuis  un mois pile. je vois Gégé partir en courses, aller à droite et à gauche...je l'envie.

qu'est-ce je peux faire tomber comme choses!!! c'est horrible! j'en faisais surement tomber autant avant, mais je ne m'en rendait pas compte. .J'ai des astuces, je prends une canne, je remonte l'objet tombé contre ma jambe saine,  doucement, pour que ma main l'attrape, parfois, je mets 10 minutes pour réussir, mais...j'ai le temps...

Le terrassier scie des pierres , en ce moemnt, pour finir la terrasse, bruit strident.. .en plus il a sa radio à fond! mon Dieu, moi que ne fais jamais de bruit, les pauvres voisins ne vont rien comprendre....il s'est garé contre la boite aux lettes, alors je dois surveiller le facteur...je ne  comprends pas tout..MDR..

C'EST LONG DEPUIS MAI QUE L'ON ATTEND...

***

j'ai eu un problème à ma cicatrice... un fil ne se résorbait pas et il y avait comme une inflammation dessous.. je craignais l'infection. Mes infirmières, celles qui viennent toutes les semaines m'inoculer les piqûres pour la PR, n'ont pas voulu toucher, peut-être parce qu'elle n'avaient pas d'ordonnance... ben oui, qui va payer?

Alors je suis retournée dans le service où je fus opérée, Gégé m'a enmenée, le voyage en voiture me parut long. l

à, j'ai revue les deux infirmières du services, qui, elles n'ont plus, n'ont pas voulu toucher, elles m'ont envoyée aux urgences, à l'autre bout de la clinique...là, j'y suis restée 3 heures, dans une chambre sans fenêtre, ils m'avaient oubliée...tout ça pour retirer une croute qui bloquait un fil...je me suis levée et j'ai été chercher l'urgentiste qui, tranquillement, dans une salle, parlait de ses vacances avec les copines infirmières et GG qui attendait patiemment dans une salle d'attente car il n'avait pas le droit de rester avec moi..grrr!  MA TENSION EST MONTEE A 24!! il s'est tout de même excusé et m'a libérée.

ça fait peur non! des infirmières  diplômées, un BAC plus 3, qui ne veulent pas toucher à un petit fil!

s'il arrivait une catastrophe comme à Nice, que feraient-elles, ces femmes là? Seigneur! aucune initiative!

Mes bichettes, je me renferme dans le noir, au frais, car cet après-midi, ça va plomber!! Gégé part faire un marché nocturne à Amboise, il va mourir de chaud, il part à 17 h jusqu'à minuit..je n'arrive pas à l'en disuader! il veut y aller.

l'an passé, j'allais le rejoindre et je repartais à minuit, avec ma voiture décapotée, c'était comme des vacances, cette année, suis coincée..

bisous ma fidèles amies

mimiparfoiszérocannes