Coucou les coquillettes

Nous sommes rentrés hier soir, fatigués, moi surtout. Je ne pense plus retouner dans mon BERRY, les berrichons ont le porte-feuille en peau de hérisson, et ne me dites pas qu'il y a la crise,  qu'il manque de l'argent dans les foyers., car ce sont les moins riches qui aiment lire et qui achètent, car ils n'ont pas  d'autres activités...

Si à la place des livres il y avait eu du pinard, de la cochonnaille et des crêpes, il y aurait eu 300 plus de ventes...cela fut déjà prouvé! eh bien mangez braves gens! laissez tomber la culture!

Voici Gégé et un de ses écrivains, à mon stand, ils bavardaient pour tuer le temps.

Il y eut un homme, qui passait par hasard dans le salon, qui prit dans ses mains mon livre concernant" l'arnaque financière" donc je fus victime en 2013!    Eh bien, je me suis fait remonter les bretelles! c'était moi la voleuse car je voulais jouer dans le jeu de l'arnaqueur! quel CON ce bonhomme! gégé est venu à mon secours, je n'avais, à force de me défendre, plus d'argument.

Vous parlez, en 2013, à l'époque de cette mésaventure, j'étais bourrée de morphine à l'hopital, avec autour de moi ce couple d "amis" profs qui me baratinait sur la façon d'aider mon fils au chomage, à l'époque, en faisant un super bon  placement dont ils allaient s'occuper si je leur confiais mes économies! Merde alors! beaucoup de personnes affaiblies, comme je l'étais, seraient tombées dans le panneau! puis si j'avais  voulu voler cet argent, (je ne sais pas à qui d'ailleurs),  je ne pense pas que j'aurais gagné mon procès avec des dommages et intérêts. Les juges  DES TRIBUNAUX ne sont pas idiots...

alors ce mec berrichon, de St-Amand montrond, je lui souhaite de se faire avoir un jour, comme moi,ça lui fera fermer son clairon!MDR

Voyez-vous cette photo? je l'ai prise chez mon podologue, elle se trouve dans le couloir qui va à la salle d'attente. eh bien ce bonhomme berrichon,  c'est le premier, il n'a pas réfléchi deux secondes que ces arnaqueurs étaient formés pour arnaquer. comme les gourous des sectes.

Ceci étant, malgrès le peu de ventes: 3 livres et à côté 85€ d'hôtel+ le gazoil= perte!!

Je ne crois plus trop aux salons, si ce n'est que les grandes manifestations comme la forêt des livres ou le châpiteau du livre... dans les petits salons, le peu de visiteurs vient bavarder et bien souvent raconter leur vie!

mais il faut qu'ils écrivent et moi je les lirai!

je suis rentrée déçue et fatiguée, car c'était ma première grande sortie!

le soir Gégé a été mangé avec les écrivains, moi je suis restée à l'hôtel avec un petit gâteau de riz au lait, et pas une petite cuillière pour le manger, ce ne fut pas triste avec une lime à ongle...puis je me suis endormie devant la télé avec "the voice kid", et là aussi je fus trop déçue de voir le choix du soit disant public

bisous mes amies

mimi